11/04/2015

Bande annonce sur la Grand-Place alchimique de Bruxelles

16:27 Écrit par jb dans histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : alchimie, bruxelles, grand-place |  Facebook |

10/11/2011

Patrick Burensteinas, un alchimiste moderne

Allez voir sur ce site.

Ces entretiens vous apprendront beaucoup sur l'alchimie:

http://rim951.fr/?s=burensteinas

12:03 Écrit par jb dans histoire | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

23/05/2011

Suite de la deuxième opération

La maison suivante est appelée la maison de l'ange ou maison de l'olivier.

ange01.jpg

 

Au premier étage deux masques qui représentent un homme et une femme. C'est à l'évidence une nouvelle illustration des principes mâle et femelle, c'est à dire le soufre et le mercure.

 

alchimie ange grand_place bruxelles

 

 

alchimie ange grand_place bruxelles

 

Entre les deux masques il y avait une enseigne qui a disparu. Elle représentait un ange tenant dans une main un rameau d'olivier et dans l'autre une balance. Cet ange pourrait être St Michel qu'on retrouve ailleurs.

Sans doute que les alchimistes voulaient encore une fois signifier qu'il s'agissait d'unir le soufre et le mercure en volatilisant les matières par un feu spécial puisqu'on retrouve Sainte Barbe dans la maison suivante:

La maison des tailleurs, fusion de deux maisons : la chaloupe d'or et  la taupe

alchimie ange grand_place bruxelles

 

 Cette maison appartenait effectivement à la corporation des tailleurs d'habits. Ste Barbe est exposée dans une niche circulaire qui symbolise le feu dit de Roue, feu continu et vif capable de volatiliser la matière.

Le faîte de cette maison est surmonté d'une statue de St Boniface, patron des tailleurs et des brasseurs.

 

alchimie ange grand_place bruxelles

 

 Son écu représente bien une paire de ciseaux. Il pointe le bras droit vers l'hotel de ville.

Ce qui est bizarre c'est qu'en principe ses statues le représentent en habit d'évêque. Ce qui n'est pas le cas ici.

Il était évêque de deux villes allemandes: Mayence dont le blason représente - devinez quoi- deux roues  et Erfurt dont le blason représente également une roue.

C'est dans cette ville que Basile Valentin, célèbre alchimiste fit ses études. Faust enseignait dans cette université.

 

Sous la statue, un écu représentant un chêne et un texte des plus énigmatiques:

alchimie ange grand_place bruxelles

 

 Le chêne est un symbole alchimique qu'on rencontre souvent dans les grimoires.