05/07/2009

La légende de Notre-Dame du Sablon

Cette église superbement rénovée est située au 38 rue de la Régence à Bruxelles.

P1000564

C'est en 1304 que la puissance guilde des arbalétriers reçut l'autorisation de construire une chapelle en l'honneur de la Vierge sur un terrain qui servait de cimetière à l'hôpital Saint-Jean au Marais.

Voici la légende:

En 1348, une dévote Béatrice Soetkens vit apparaître la Sainte Vierge qui lui ordonna d'enlever son image d'une église d'Anvers pour l'installer dans une autre à Bruxelles. Béatrice alla donc dérober l'objet précieux à la barbe du sacristain qui en voulant la poursuivre fut changé en statue de sel. Protégée par la Vierge, elle fit le voyage d'Anvers à Bruxelles dans une barque en remontant l'escaut jusqu'à la Senne.

La nouvelle se propagea rapidement à Bruxelles. Béatrice fut reçue en grande pompe par le duc Jean III de Brabant en personne et les magistrats de l'époque. Les arbalétriers furent chargés d'installer le précieux butin dans la chapelle du Sablon.

Vers 1600, le chirurgien privé des archiducs voulut rappeler cette légende en offrant à l'église un groupe sculpté:

P1000551

 

P1000552

 

P1000553

 

C'est sans doute notre chirurgien qui figure en médaillon. Béatrice est à gauche en train de prier. Un homme aux allures de St Joseph conduit l'embarcation.

 

Ce n'est pas la seule représentation de la légende qui existe dans l'église.

P1000557

 

Vous trouverez ce plâtre sur le plafond juste à l'entrée. Attention aux torticolis... Vous remarquerez que le St Joseph a changé d'allure.

 

P1000513

Cette représentation a l'air récente et plutôt naïve.

P1000516

La voici incrustée dans la porte d'un reliquaire. L'embarcation ressemble à un drakar avec sa tête de dragon à l'arrière. Ici la vierge est assise sur une sorte de trône avec des accoudoirs en forme de serpents.

 

P1000548

 

Ici en médaillon fixé sur un pilier. L'embarcation a des allures de caravelle.

 

P1000530

Au centre de ce magnifique vitrail, la vierge est de nouveau représentée debout sur une barque.

 

20:44 Écrit par jb dans Général | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : bruxelles, vierge, barque, legende, sablon |  Facebook |

Commentaires

Très bien ton site.
Qu'est-ce que cela signifie ?

Si la légende de Béatrice est exacte, une vierge de XIVe siècle a été amenée - je passe évidemment la légende du sacristain changé en sel - d'Anvers à Bruxelles.
Et cette Vierge est devenue l'emblème de l'église.
N'oublions pas que à partir du XIe siècle, la vierge devient un élément centrale du christianisme.
Au départ, IIIe - IVe siècle, il n'y avait que la trinité dans l'église catholique.
Plus tard, les martyrs deviennent des saints. Et dans de nombreuses églises romanes, des statues de saints ornent les murs. Mais point encore de Vierge.

Basculement du millénaire, nous voyons apparaître nombre d'églises dédicacées à la Vierge ou Notre Dame.
Il suffit de constater que les grande cathédrale de France, d'Allemagne ou d'Italie sont dédicacées à la Vierge.

Dans les livres d'histoire, aucune chapelle avant le XIe siècle n'est consacrée à la Vierge Marie.
Mais est-ce Marie, mère de Jésus...
Ou est-ce Marie-Madelene, et l'enfant de Jésus ??? L'enfant ressuscité.

La Vierge est apparue lorsque les croisades ont commencées. Est-ce le contact avec le monde oriental et ses légendes religieuses - principalement babyloniennes et égyptiennes ? La déesse MAÂT - la mère du monde pour les Egyptiens, ou ISIS, l'épouse d'OSIRIS premier roi symbolique de l'Egypte; ISIS, mère "vierge" d'HORUS premier roi avec THOT des deux royaumes. Et pour les Babyloniens, les différents dieux.

Tu vois que le mystère peut s'éclairer de la connaissance.
Donc, il reste à savoir si la représentation des "Vierges" dans la barque fait référence à la légende de Béatrice ou à Isis ?

Continuons nos recherches.

NB : je te conseille d'aller voir sur Wikipédia des noms comme Gérard de Sède ou Pierre Plantard. Très instructif même si pas complet.

Serge.

Écrit par : serge | 08/07/2009

Je m'interesse plus particulièrement aux Vierges noires et au culte d'Isis. je découvre votre site avec beaucoup d'intérêt.

Écrit par : sonia tuts | 17/03/2012

Je m'interesse plus particulièrement aux Vierges noires et au culte d'Isis. je découvre votre site avec beaucoup d'intérêt.

Écrit par : sonia tuts | 17/03/2012

Bonjour,

Ayant visité l’église récemment, pouvez-vous me donner une explication concernant les vitraux des armoiries de la noblesse du pays. Faisant partie de la famille de Schaetzen, pour quelle raison cette armoirie est-elle représentée et qui l'a subventionnée ?

Merci d'avance pour votre réponse.
Anne de Schaetzen

Écrit par : Anne de Schaetzen | 07/11/2012

Ayant visité l’église récemment, pouvez-vous me donner une explication concernant les blasons des armoiries de la noblesse du pays peint sur le côté.... Je ne connais plus l'histoire (signification) que mon père n'a dit à ce sujet.... Il s'agit de la famille de ma mère (les, de Borchgrave d'Altena) et donc se serait bien.... Je vois ci-dessus un message, similaire, de Anne de Schaetzen, concernant les vitraux, mais là, il me semble que c'est suite à des dons à l'Eglise qu'ils sont représentés.

En espérant une explication à ce sujet, je vous souhaite le meilleur.
Frédéric Binard

Écrit par : Frédéric Binard | 31/03/2013

De laquelle il peut être transformé au fil du temps, afin de garder sa fraîcheur et vital et réaliste. De nombreuses légendes opèrent dans le domaine de l'incertitude, de ne jamais être cru entièrement par les participants, mais aussi ne jamais être résolument mis en doute.

Écrit par : research proposal for phd | 21/08/2014

Le culte de la Vierge ne "marchait" plus à Anvers : la statue a été confiée à Bruxelles et elle est devenue centre de pélérinage et de (grosses) rentrées d'argent pour cette chapelle qui était hors-remparts. les arbalétriers ne se sont pas contentés de déposer la vierge dans l'église, ils ont CONSTRUIT la chapelle puis l'église du sablon de leurs deniers et c'est toujours leur église tutélaire : messe solennelle le jeudi de l'ascension pour le Serment ancien et Noble et le samedi suivant pour le Grand serment royal et de st Georges. Et sortie solennelle de la Vierge entourée de ses arbalétriers les jours de l'Ommegang.

Écrit par : Lebrun | 12/10/2014

ah oui. Béatrice était accompagnée de son mari. C'est lui le "nocher"

Écrit par : Lebrun | 12/10/2014

Les commentaires sont fermés.